Le Blog de Nicolas Dupont-Aignan - Blog NDA

22 11 2014

La France insultée

J’ai suffisamment contesté, depuis des mois, la politique économique du gouvernement, faite d’un mélange d’improvisation, d'amateurisme, de dogmatisme et de soumission à la pensée unique bruxelloise, pour me permettre de m’indigner de l’article de vendredi d’un commissaire européen allemand dans le journal Les Echos, qui est une insulte faite à notre pays.

Lire la suite...

20 11 2014

Les égorgeurs à Cayenne !

Face au fléau du fanatisme à caractère sectaire, notre société a le devoir d’apporter des réponses et sans concession aucune. Le djihadisme qui menace notre pays, mais aussi nos voisins, ne conteste pas seulement, et radicalement, nos valeurs, nos mœurs et notre liberté. Il entend purement et simplement éradiquer de la surface de la Terre tout ce qui n’est pas comme lui et ne peut pas le devenir. Par conversion ou extermination.

Lire la suite...

18 11 2014

Mistral : il faut savoir déplaire

Comme prévu, la polémique sur la livraison des Mistral à la Russie a resurgi. Dès août dernier, je soulignais combien la France ne devait pas hésiter à défendre ses propres intérêts même si cela devait contrarier ses alliés occidentaux.

Lire la suite...

10 11 2014

VGE et Cohn-Bendit, l’éternelle et vaine revanche contre de Gaulle

Il y a peu, face à une Ruth Elkrief visiblement dubitative, Giscard et Cohn-Bendit se sont livrés à leur exercice favori : le dénigrement gratuit et malhonnête de la France, accusée de « ne pas marcher » et d’être « trop petite ».

Lire la suite...

06 11 2014

M Juncker doit démissionner

Les révélations du Journal le Monde sur les secrets du Luxembourg, plaque tournante de l’évasion fiscale, confirment ma thèse développée avec Alain Bocquet l’an passé dans notre rapport sur les paradis fiscaux.

Lire la suite...

05 11 2014

Jaurès, un grand Français

Icône de la gauche, Jean Jaurès s'est imposé comme un « grand homme ». Défenseur de la condition ouvrière et de la cause du capitaine Dreyfus, pacifiste assassiné pour son opposition à la guerre et homme politique humaniste, il est ainsi devenu une figure de notre histoire et de notre panthéon républicain, redécouverte fort opportunément en ce 100ème anniversaire du début de la Première Guerre mondiale. Une figure complexe aussi, dont l'internationalisme un peu naïf mais plein d'espérance n'avait rien à voir avec celui, eurofédéraliste, souvent désinvolte, résigné voire cynique, de nos élites d'aujourd'hui.

Lire la suite...

- page 1 de 131