Le Blog de Nicolas Dupont-Aignan - Blog NDA

L’élection Présidentielle

Fil des billets - Fil des commentaires

02 12 2006

L'indigestion

Après l’investiture de Ségolène ROYAL le week-end dernier, la fin de semaine aura été occupée par le show de Nicolas SARKOZY. Libres bien sûr à eux deux de tout faire pour marquer les esprits, est-ce pourtant acceptable qu’ils monopolisent l’ensemble des médias ?

Comme pendant l’été, toutes les couvertures de magasines sont consacrées à l’un ou à l’autre, parfois même aux deux. Les émissions de télévision de grande audience sont construites avec complaisance autour d’eux et pour eux.

Lire la suite...

22 11 2006

Petits meurtres en famille

En désignant Ségolène Royal, les militants socialistes ont avant tout voulu tourner la page d’un passé suffisant et technocratique, dont le bilan est lourd. L’habileté de la candidate socialiste est d’avoir réussi à faire croire qu’elle était neuve alors qu’elle est le plus pur produit du système mitterrando-jospinien ! On prend les mêmes…

Toute la question est de savoir si, au-delà de la posture qu’elle a choisie, elle voudra vraiment ou non remettre en cause la politique catastrophique qui a mené la France à la dépendance et à la ruine. Son grand écart sur l’Europe n’augure rien de bon ! Si, là aussi, elle a l’habileté de jeter aux oubliettes la Constitution européenne, comment oublier l’engagement total du PS sur l’instauration de l’Europe supranationale ? Comment oublier les allégations fantaisistes, voire mensongères, de la hiérarque socialiste Ségolène Royal, qui fut l’un des défenseurs les plus acharnés du oui lors de la campagne référendaire ? Bref, comment ne pas voir que la volte-face royaliste sur la question essentielle de l’Europe s’apparente à un simple recul tacticien ? Un de plus me dira-t-on, à juste titre, de la part d’un parti de pouvoir qui n’a reculé depuis 25 ans devant aucun reniement ni aucune trahison pour capter le pouvoir.

Lire la suite...

15 11 2006

Un Conseil National de dupes…

Demain, l’UMP tient son Conseil National pour arrêter son programme et désigner ses candidats pour les prochaines élections législatives. J’ai décidé de ne pas y participer, ce pour trois raisons fondamentales.

Cette réunion est un véritable contresens institutionnel qui procède de la volonté de verrouiller l’élection présidentielle à droite.

Lire la suite...

14 11 2006

2007 : battons-nous pour résoudre les vrais problèmes des Français

Contrairement à ce qu’écrivent certains internautes, je lis régulièrement les commentaires qui suivent mes billets.

Malheureusement, je manque de temps pour y répondre. Il faut parer au plus pressé. La campagne bat son plein. Je multiplie les déplacements dans toute la France pour faire davantage connaître ma candidature et mon projet. Un grand merci d’ailleurs à tous ceux qui m’aident dans cette tâche.

Je veux cependant répondre à Paul qui s’interroge sur mes positions sur l’immigration et l’emploi. J’ai été très complet sur ces deux thèmes dans mon livre. Je l’invite à le lire. De même, je veux rassurer André, je ne cherche pas à éviter les questions, notamment celle sur l’éventualité d’une troisième guerre mondiale. Il va de soi que nous sommes assis sur un volcan. Pour autant, j’essaye de faire de la politique sérieusement et je crois totalement inutile d’agiter pour faire l’intéressant des menaces de catastrophe planétaire à 50 ans sans proposer aucune solution concrète comme le font certains. Là aussi, dans mon livre, je détaille les remèdes que je propose pour sortir du choc de civilisations qui nous menace.

Lire la suite...

10 11 2006

Gaullisme : assez d'imposture !

Hier je suis allé avec un groupe de jeunes me recueillir sur la tombe du Général de Gaulle à Colombey-les-deux-Eglises. Comme chaque année, le 9 novembre, les élus de Debout la République rendent hommage à l’œuvre gigantesque du libérateur de la France.

Il est sûr que la polémique entre Nicolas Sarkozy et les chiraquiens sur le gaullisme n’améliore pas l’image de ceux qui veulent tout simplement tirer les leçons de l’œuvre du Général. On ne peut avoir qu’un haut le cœur quand on voit tous ceux qui ont abandonné les principes gaulliens instrumentaliser le Général de Gaulle pour leur carrière politique.

Lire la suite...

20 10 2006

L'idéal gaulliste et républicain contre un nouveau 21 avril

Je reprends mon blog après une semaine pour le moins intense !

Mercredi à la Mutualité, j’ai en effet lancé ma campagne pour l’élection présidentielle. Nous avions réservé une salle de 500 places mais avons été obligés d’en ouvrir une autre pour accueillir plus d’un millier de personnes !

Lire la suite...

- page 3 de 6 -