Le Blog de Nicolas Dupont-Aignan - Blog NDA

17 12 2015

Une séance nocturne surréaliste

Hier soir à l’Assemblée nationale nous avons débattu d’une proposition de loi socialiste soutenue par le gouvernement, visant à soi-disant « moderniser » l’élection présidentielle. Quelle tartuferie !

Lire la suite...

09 12 2015

Lettre ouverte aux amis de Debout la France

Lorsqu’en 1999, au sein du RPR, j’ai créé le Club de réflexion Debout la République, je pensais qu’il était urgent de rappeler haut et fort à ma famille politique les valeurs du gaullisme :

  • L’esprit de résistance face au rouleau compresseur de la pensée unique.
  • L’indépendance de la nation brisée par l’Union européenne.
  • Le respect du peuple sans lequel aucune démocratie ne peut survivre.
  • L’humanisme garant de la cohésion de notre société.

Avec quelques-uns à l’époque nous voulions croire qu’il suffirait d’ouvrir les yeux de nos responsables politiques pour que notre parti se ressaisisse.

Il n’en fut rien :

  • sabordage du RPR et création d’une UMP sans ligne ni projet,
  • soumission totale à Bruxelles et Berlin,
  • trahison du vote des Français issu du référendum de 2005…

me conduisirent naturellement à rompre définitivement avec ce système sourd et aveugle à la souffrance de nos concitoyens et au déclin du pays.

Lire la suite...

19 11 2015

Loi sur l’état d’urgence : combien leur faudra-t-il encore de morts pour comprendre ?

Ce matin j’ai participé à l’Assemblée nationale au débat sur la prolongation de l’état d’urgence et les modifications de la loi permettant sa mise en œuvre.

Ce débat a été très instructif et a dû malheureusement profondément inquiéter ceux qui ont pu le regarder sur la Chaîne parlementaire.

Lire la suite...

18 11 2015

Il n’y a pas pire aveugle…

Une fois passée l’horreur des carnages de Paris, il a bien fallu se rendre à l’évidence : parmi les assaillants se trouvait au moins un homme qui était entré en Europe, via Leros, quelques semaines plus tôt en se mêlant au flot des migrants syriens. « Au moins un » car il semblerait qu’un deuxième soit également concerné…



Avant même qu’on ait eu le temps de commenter ces faits, les belles âmes se sont empressées de nous sommer de ne faire aucun « amalgame » entre les réfugiés et ceux qui, de toute façon, seraient entrés « d’une manière ou d’une autre » en France pour y semer la mort et la dévastation.



A l’heure où la crise des migrants force tous les Etats à rétablir des contrôles accrus à leurs frontières - à commencer par l’Allemagne qui regrette de plus en plus amèrement d’avoir créé un appel d’air en ouvrant toutes grandes les vannes de cette immigration – et où désormais les impératifs de sécurité nationale obligent à prendre toutes les mesures qui s’imposent, nos belles âmes s’adonnent à un entêtement qui ressemble fort à un chant du cygne.

Lire la suite...

15 11 2015

La France doit cesser d'exposer son peuple aux assassins

« Ma politique étrangère et ma politique intérieure, c’est tout un. Politique intérieure, je fais la guerre ; Politique étrangère, je fais la guerre ; je fais toujours la guerre ».

C’est ainsi que s’exprimait Clemenceau au moment où le destin de la France était en jeu, le 8 mars 1918. Cette phrase devrait malheureusement à nouveau nous inspirer tant la situation d’aujourd’hui est grave, tant la barbarie de l’Etat islamique menace désormais chaque Français où qu’il soit et quoi qu’il fasse.

La tragédie de vendredi soir peut se reproduire n’importe où, n’importe quand. Elle révèle soudain à nos compatriotes que, oui, notre pays est bel et bien en guerre.

Lire la suite...

06 11 2015

Travailleurs détachés : de l’art de tuer à petit feu sa propre économie !

Aujourd’hui j’ai visité le Salon du Bâtiment et de la Construction à Villepinte en Seine-Saint-Denis. Ce Salon est le premier mondial, avec 2400 exposants et 350 000 visiteurs sur 5 jours, témoignant de la force et du talent de nos entreprises.

Lire la suite...

- page 2 de 143 -