Le Blog de Nicolas Dupont-Aignan - Blog NDA

26 07 2016

Pour un gouvernement de rassemblement et de combat

L’horreur s’est abattue une nouvelle fois aujourd’hui dans notre pays.

En s’introduisant dans une Eglise pendant une messe, en Seine-Maritime, et en égorgeant un prêtre, des fondamentalistes islamistes ont encore frappé.

Lire la suite...

Soif d’engagement

J’ai visité hier après-midi la Préparation Militaire Gendarmerie (PMG) des élèves-réservistes de Beynes dans les Yvelines.

Après les annonces du Président de la République en faveur du développement de la réserve opérationnelle, j’ai voulu en savoir plus en allant sur le terrain rencontrer ces jeunes français qui veulent servir leur pays.

Lire la suite...

15 07 2016

Assez, assez, assez !

Chaque Français s’est senti directement attaqué, meurtri et humilié par le terrible attentat de Nice. Il n’y a plus de limite à l’horreur quand, au nom du fanatisme, un homme est capable d’écraser volontairement des enfants, des femmes enceintes, des personnes âgées, qui revenaient tranquillement du feu d’artifice du 14 juillet.

Lire la suite...

14 07 2016

Barroso, ce commode bouc émissaire

En annonçant lui-même son recrutement par la banque d'affaires Goldman Sachs, l'ancien président de la Commission européenne s'est attiré une tempête de reproches et d'incompréhension, notamment de la part des grands médias qui continuent de porter à bout de bras le bateau ivre supranational.

Lire la suite...

02 07 2016

A nos amis gaullistes et patriotes

Le Conseil national des Républicains qui se tiendra samedi, à la Mutualité de Paris, offre un spectacle désespérant de divisions à droite.

Les absences de Bruno Le Maire et d’Henri Guaino prouvent à quel point la fracture au sein de ce parti est béante.

A ce Conseil national, les Républicains vont adopter un projet. Quel sera alors le sens d’une primaire si ce n’est d'être un concours de beauté et de soumission à la pensée unique ?

Lire la suite...

01 07 2016

Nicolas Sarkozy a peur du peuple

Ce matin, à Londres, Nicolas Sarkozy a rappelé son refus de consulter le peuple sur la question européenne : "Le référendum n''est pas l'alpha et l’oméga" de la vie politique.

Il y a au moins un domaine où la constance de Nicolas Sarkozy est totale : son refus de consulter le peuple quand l'essentiel est en jeu.

En 2007, il déclarait : Croyez-vous que, si je suis élu, je vais aussitôt dire aux Français : “Excusez-moi, j’ai besoin de vous demander votre avis sur un autre sujet” ?"

Lire la suite...

- page 2 de 148 -