Bien évidemment, ce système qui suscite l’admiration des syndicats, des enseignants, des parents d’élèves et du ministère, souligne le journaliste, est affublé d’un sigle : « Evaluation par Contrat de Confiance » EPCC.

J’ai cru un moment à un canular. Mais non, nous n’étions pas le 1er avril !

Je vous invite tous à cet égard à lire la brillante lettre du professeur de mathématiques Monsieur JUFFORGUES qui n’a fait qu’un passage éclair au Haut Conseil de l’Education (www.deboutlarepublique.com).

Il est certain que la cause du déclin du pays est la perte de substance du système éducatif. Tous nos efforts doivent porter sur son redressement. Mon projet pour 2007 comportera quelques propositions choc pour le réussir.