Sur le plan politique, la bulle médiatique enfle toujours autant autour des deux mêmes : Ségolène ROYAL et Nicolas SARKOZY. Une chose a changé, c’est la première qui dicte désormais le rythme et le second a des raisons de s’inquiéter sérieusement. Quant au fond des choses…. on attendra notamment la fin de la coupe du monde !

Un autre évènement m’a marqué cette semaine. Il s’agit de l’éviction du Conseil d’Administration de Vinci de son Président, dont la voracité financière qui se chiffre à plusieurs centaines de millions d’euros a quand même choqué ses pairs. La presse, notamment le Monde, dont Alain MINC préside le conseil de surveillance, qui était rémunéré comme consultant par Vinci, a été étonnement discret sur ce scandale. Il est vrai que le « je te tiens tu me tiens par la barbichette » gouverne l’ensemble de la caste économique française qui aujourd’hui use et abuse financièrement du système des stock options. Au même titre que l’écoeurante affaire Guy DRUT, cette impunité révolte nos concitoyens. C’est pourquoi je proposerai bientôt une mesure radicale de transparence qui, je l’espère, aura quelques échos.

A bientôt.