Au cours des 40 dernières années, la France a massivement investi dans ce secteur. Ces efforts ont porté, avec un prix de l’électricité moitié moins cher que celui des autres pays européens et un prix du gaz inférieur. Au moment où elle peut en récolter légitimement le fruit, l’Etat va déposséder la Nation de la rente énergétique pour la transférer à des intérêts privés, se ménageant lui-même sur le dos des entreprises et des particuliers de nouvelles ressources en sa qualité de principal actionnaire !

En concrétisant en France la politique de Bruxelles approuvée discrètement tant par Jacques CHIRAC que Lionel JOSPIN au sommet de Barcelone (Mars 2002), ce projet de loi ne permettra pas le maintien durable des tarifs réglementés mais, au contraire, il s’inscrira pleinement dans la dérive européenne conduisant à leur disparition finale d’ici à quelques années.

L’avantage comparatif français lié à l’investissement de la Nation dans l’industrie électronucléaire ne bénéficiera plus aux ménages comme aux entreprises mais aux actionnaires de groupes désormais privés, obéissant à la seule logique de rentabilité, la collectivité nationale continuant pour sa part à gérer les déchets radioactifs !

Ce qui a été fait de manière scandaleuse pour les autoroutes l’an passé se reproduit aujourd’hui pour le gaz.

La méthode est autant scandaleuse que le fond.

On nous demande de voter ce texte alors que la Commission européenne ne délibérera que le 25 octobre. On nous refuse la communication de l’intégralité des griefs de Bruxelles adressés à GDF et SUEZ.

Le Président de GDF refuse aux salariés administrateurs du groupe la convocation du Conseil d’Administration.

Cette stratégie de passage en force déconsidère ainsi un peu plus la démocratie française, qui est prise en otage par la collusion d’obscurs intérêts bureaucratiques et financiers.

D’autres solutions sont possibles, j’en parlerai abondamment lundi prochain. En attendant, j’invite chaque citoyen à se mobiliser pour défendre le service public français de l’énergie, qui est clairement en danger de mort !