La journée d’aujourd’hui restera historique bien évidemment.
L’arrivée de Barak OBAMA à la présidence des États-Unis, n’en déplaise aux grincheux, est un évènement qui peut donner à espérer de la Démocratie. Preuve, s’il en était besoin, qu’à force de volonté, de courage et d’intelligence le cours des choses peut être changé.
Souvenons-nous en effet de la situation des États-Unis sous Georges BUSH, de ce sentiment d’impuissance face au clan qui avait mis main basse sur ce pays. Pour autant, arrêtons la naïveté sur le nouveau Président des Etats-Unis. Loin d’être le représentant d’une communauté comme veulent le faire croire certains Français, Barak OBAMA est le pur produit de l’assimilation.
Croire qu’il va défendre la Paix universelle et tous les peuples de la terre, c’est bien mal connaître le système américain, Barak OBAMA est un patriote et il n’a pas tort, il fera donc tout pour redresser son pays.
Son arrivée aura peut-être le mérite d’ouvrir les yeux des bonnes âmes françaises sur la nécessité d’une politique d’indépendance nationale qui n’interdit d’ailleurs en rien une coopération intelligente entre les grandes puissances mondiales.
Espérance, vigilance, tels sont les mots qui me viennent à l’esprit aujourd’hui.