Ces massacres auraient été perpétrés par des hommes d'EuroMaidan qui n’auraient pas hésité à tirer sur les 2 camps. Cette hypothèse, si elle s’avérait vraie, serait gravissime. En effet, toute légitime qu'ait pu être la protestation contre l'ancien pouvoir, cela signifierait que des meurtriers ont agi pour déstabiliser le pays et provoquer la chute d'un président certes décrié, mais néanmoins légitimé par le suffrage universel.

L'Union européenne et les diplomaties occidentales se trouvent ainsi dans une situation des plus inconfortables dont elles vont devoir sortir sans attendre. Rappelons que Catherine Ashton n’a pas été gênée d’être prise en photo en compagnie d’Oleh Tyahnybok, chef du parti ultranationaliste Svoboda, qui il y a peu encore assumait sans aucun complexe un discours néonazi. Conscient du danger d’un soutien sans faille de l’UE à une opposition ukrainienne ambiguë aussi bien dans son ampleur, sa réalité que dans son recrutement, j’avais dénoncé avec force l’aventurisme et les contradictions intenables de cette politique.

Alors que cette information a été relayée par des médias britanniques, belges ou suisses, Laurent Fabius reste particulièrement silencieux sur le sujet. Combien de temps pourra-t-il se murer dans ce mutisme assourdissant ? Je demande à ce que le ministre des Affaires étrangères s'en explique sans délai et que le gouvernement apporte tous les éclaircissements nécessaires dans le cadre d'une séance extraordinaire au Parlement. La première question est de savoir si Mme Ashton a eu connaissance de cette information et si elle a volontairement refusé une enquête.

La France ne peut rester indifférente à la crise en cours en Ukraine et doit se soucier d'une stabilisation de ce pays, déchiré entre son appartenance à l'aire russe et les aspirations de changements d'une partie de sa population. Néanmoins, cela ne signifie en aucun cas qu'elle se laisse manipuler pour se placer sous l'étendard d'une querelle aussi illégitime qu'irréaliste, ni qu'elle se brouille avec la Russie, l'un de ses partenaires majeurs à l'échelle européenne et mondiale.