En vérité, Nicolas Sarkozy et François Hollande veulent « saturer » l’espace public pour éviter la concurrence des candidats qui proposent une autre politique. La manœuvre a en partie réussi au prix cependant de l’agacement de plus en plus évident de nos compatriotes. Car, c’est évident, François Hollande et Nicolas Sarkozy ne peuvent proposer aucune solution concrète aux Français pour leur améliorer leur vie quotidienne, puisqu'ils sont prisonniers du cadre européen et mondialiste qui place la France dans une situation de concurrence déloyale intenable.

François Bayrou, malgré une personnalité très attachante n’arrive pas à émerger pour la simple raison que lui aussi ne veut pas remettre en cause le carcan bruxellois. Comment oser promouvoir le « acheter français » quand on a signé comme lui tous les traités qui ont organisé le libre-échange le plus sauvage ?

Marine Le Pen, de son côté, laisse de plus en plus entrevoir un nouveau visage inquiétant, se polarisant par exemple sur l’affaire de la viande hallal.

Voilà pourquoi, jamais ma candidature n’aura eu autant de sens. Pour la première fois, les Français vont pouvoir voter pour un patriotisme ouvert !

Contrairement à ce que l’on veut nous faire croire , la France a de vrais atouts dans son jeu. Les Français sont tout à fait capables de relever les défis du XXIème siècle, mais à une condition : que le pays soit à nouveau gouverné et puisse retrouver sa liberté.

J’ai voulu dans le livre « le printemps français » qui vient de sortir, présenter le mode d’emploi de la sortie de crise tel que je le mettrais en œuvre si les Français me faisaient confiance. En 7 chapitres qui correspondent aux 7 premiers mois de mon action, je détaille thème par thème, comment faire.

J’invite tous ceux qui doutent de l’action politique à le lire et ils comprendront alors pourquoi j’ai tant confiance dans ma candidature et pourquoi je sais qu’elle saura bouger les lignes.

Hier soir, je retrouvais dans mes notes une phrase de la Boétie qui disait : "ils ne sont grands que parce que vous êtes à genoux ». J’invite tous les Français à se lever, ils verront alors que ceux qui les gouvernaient depuis 20 ans et ont conduit le pays à la ruine sont très petits et que ce sont à l’inverse eux « les petits » qui ont entre leurs mains la grandeur du pays.