Le comble de l’usurpation en la matière revient sans aucun doute à Nicolas Sarkozy ! Il est naturel - car c’est son rôle - que le président de la République dépose une gerbe sur la tombe du Général de Gaulle. Mais il est du plus mauvais goût de le voir se mettre en scène devant la croix de Lorraine alors même qu'il détricote si méthodiquement son oeuvre. Quelle imposture !

Le général de Gaulle c’était le respect du peuple : Nicolas Sarkozy a violé le vote des français en faisant passer le Traité de Lisbonne que le peuple avait massivement rejeté par référendum.

Le général de Gaulle c’était l’indépendance nationale : Nicolas Sarkozy a réintégré la France dans l’OTAN sous commandement anglo-saxon.

Le général de Gaulle c'était l’intérêt général et la primauté du politique : Nicolas Sarkozy, c’est la complicité avec les puissances d'argent.

Le général de Gaulle c’était la dignité et l’humilité dans l’exercice de ses fonctions : sans commentaire.

Demain matin, j’irai avec de nombreux jeunes me recueillir sur la tombe du Général.

Et l’Histoire reconnaîtra les siens.