Comment des magistrats censés rendre la justice au nom du peuple français peuvent-ils bafouer à ce point un honnête homme qui a perdu sa fille dans des circonstances atroces ? La raison de leur courroux : Philippe Schmitt a critiqué, à juste titre, les dysfonctionnements de notre justice, ces mêmes dysfonctionnements qui ont permis à un multirécidiviste d’ajouter Anne-Lorraine à la liste de ses victimes.

En vérité, cette affaire ne fait que révéler au grand public l’aveuglement idéologique et la perversité de certains juges français.

Bien évidemment, tous les juges ne sont pas ainsi mais que l’un des principaux syndicats de la magistrature puisse s’accommoder d’une telle dérive, démontre la démission de l’Etat et la trahison des principes républicains. Il va de soi que ce syndicat, qui est sorti de son rôle, devrait être dissout.

Maintenant qu’est passée l’indignation légitime après la révélation de ce Mur des Cons, nous sommes au pied du mur. Soit la justice dans notre pays est à nouveau rendue au nom du peuple, soit certains Français excédés risquent de se faire eux-mêmes justice.

J’ai proposé, à de nombreuses reprises, les réformes indispensables pour que, à nouveau, la justice s’attaque aux voyous et défende les victimes. Elle n’aurait d’ailleurs jamais dû sortir de ce rôle. Si séparation des pouvoirs il y a en démocratie, c’est justement pour que les juges fassent appliquer la loi et ne transforment pas un tribunal en tribune politique.

Face à la dérive de certains magistrats dont le Mur des Cons est symptomatique, le mouvement des Jeunes de Debout la République a lancé une offensive pour dénoncer le sectarisme et l’idéologie d’une Justice qui n’a plus aucun respect pour la loi et les victimes. Au Mur des Cons du Syndicat de la Magistrature, ils ont donc répondu par leur propre Mur des Cons en créant sur Internet un Tumblr participatif. Vous pouvez le retrouver en cliquant ici. Derrière un humour souvent grinçant propre à l’univers d’Internet, cette initiative illustre parfaitement l’état de décrépitude morale de certains juges mais aussi de responsables politiques en fonction.

J’invite tous les Français qui sont scandalisés par des décisions de justice laxistes à nous les faire connaître. C’est seulement par une prise de conscience générale que nous réussirons à retrouver la sérénité qui préside à toute bonne décision de justice et à faire évoluer les lois laxistes qui ont été malheureusement votées par toutes les majorités, de droite comme de gauche. La bêtise de ce Mur des Cons doit servir d’électrochoc.