Un point commun entre les deux, la main mise des communicants qui ont conçu les « séquences » pour marquer les esprits. Des petites scénettes pour avoir l’air de s’intéresser aux problèmes des Français. Mais ni vision, ni cohérence.

Tout ce petit monde n’a jamais rencontré un Français depuis des années. Ces communicants sont des extraterrestres qui regardent la France de très très loin. Ils n'ont même pas compris que nos compatriotes avaient tout compris, jusqu’à l’écœurement ! Ecœurement vis-à-vis de ces jeux politiciens, écœurement vis-à-vis du double langage permanent.

Nous savons qu’il n’y a rien à attendre des uns et des autres, du PS comme de l’UMP, à qui s’applique parfaitement cette célèbre phrase de Bossuet : « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes ».

Nos concitoyens attendent une autre politique capable - justement - de s’attaquer aux causes des maux du pays.

Dimanche, dans mon discours de clôture du 2ème Congrès national de Debout la République, je proposerai justement cet autre chemin. Je briserai le tabou de cette organisation européenne totalitaire qui condamne tous les gouvernements successifs à l’impuissance.

J’expliquerai pourquoi et comment il faut en sortir.

Vous serez surpris par mes propositions mais il faut je le crois en conscience, reprendre notre liberté vite, très vite, avant qu’il ne soit trop tard ! Venez nombreux, entrée libre à partir de 13 heures pour tous les sympathisants et curieux, discours à 15 heures.