Une aberration budgétaire et économique pour renflouer une industrie musicale à bout de souffle. Mais le pire n’est pas là ! En effet, il faut voir les vidéos publicitaires diffusées pour inciter les jeunes à y recourir. Cela dégouline de bêtise et de démagogie !

Comment un gouvernement peut-il à ce point déconsidérer les jeunes ? Quelle piètre image a-t-il donc d’eux ? Une honte ! Non, monsieur Frédéric Mitterand, les jeunes ne sont pas ainsi.

Quel mépris pour eux, et quel racisme aussi quand on ose montrer un jeune noir comme un idiot faisant du pseudo-rap. Les jeunes de notre pays, quelle que soit leur origine, ne sont pas des bêtes de cirque. Ils étudient, se cultivent, se distraient, s’amusent et votre carte - grotesque et méprisante - ils n’en ont que faire.