La campagne de DLR pour les élections régionales en Ile-de-France marque des points. Des candidats motivés particulièrement à l’écoute des habitants sur les marchés, près des gares, des militants nombreux et gonflés à bloc qui abattent un travail impressionnant, à la mesure du formidable défi que constitue notre campagne essentiellement axée sur des actions de terrain, et presque toujours un accueil aimable et curieux des personnes rencontrées dans la rue, malgré le triste spectacle qu’offre la vie politique nationale… Incontestablement, notre campagne a acquis une dynamique qui ne cesse de s’amplifier, ce dont d’ailleurs témoignent les enquêtes d’opinion, qui nous placent devant le MoDem et les partis d’extrême gauche, au-delà de 5%.